Life on « March »

sunrise-g03baffbf9_640

Source photo : cliquez ICI

Planète « March », an de grâce 2220.

Cette belle photo trône encore au-dessus de ma couchette, dans ma chambrée. Je la regarde et pars dans mes pensées…

Toute mon enfance, et toute mon adolescence, l’on m’a passé en boucle ces images parfaites d’une conquête spatiale héroïque.

L’enseignement de l’astronomie largement dispensée toutes ces années m’a rempli l’esprit de nouveaux horizons lointains à découvrir, tous plus fantastiques les uns que les autres.

Sans doute pour mieux me préparer à partir.

Formaté comme un soldat pour aller se battre, le système m’avait préparé à devenir un colon de l’espace.

Loin de ces rêves fantasmagoriques entretenus par la vieille propagande gouvernementale et ses slogans percutants : « Un coup de barre ? « March » et ça repart ! Ou encore « La France en « March », mais aussi « March » ou crève  » (un peu la même chose) », voici donc la réalité de mon quotidien sur ce caillou : ville, couloir, combinaison.

skyline-g3c8c5d061_640  spaceship-gb2ae1e9de_640 soldier-gec2a4ce6b_640

Hé oui, résider sur une planète sans atmosphère respirable, équivaut à vivre enfermé toute sa vie !

Que cela soit dans des bâtiments, des couloirs et très rarement en combinaison, je vis depuis plus de 37 ans maintenant, un huis clos carcéral permanent. Bien plus qu’une peine à perpétuité incompressible !

Et tout ça pour bosser en trois-huit, dans une des nombreuses exploitations minières « marchiennes ».

Pourquoi croyez-vous que notre espèce a essaimé dans toute la galaxie ?

Comme toujours par avidité, évidemment !

Imaginez tous ces métaux précieux qui ne demandent qu’à être extraits ! Des mines de fric !

Il y a de nouveau une grande ruée vers l’or, mais pour des cœurs purs d’astéroïde, à présent !

« L’Homo sapiens capitalismus » est vraiment indécrottable. Mais en même temps, il reflète tellement le « toujours plus » d’une nature humaine insatiable.

Je suis loin du quotidien de l’explorateur de nouvelles planètes et formes de vie dont j’avais rêvé ! Si j’avais su ce qui m’attendait réellement, je ne serais jamais parti !

Au moment où j’ai décollé pour March, il ne restait guère d’endroit sur Terre pour vivre sans trop cuire. Mais malgré tout, l’on pouvait encore y respirer un air tropical chaud et humide, sans combinaison et à pleins poumons. À l’extérieur ! Libre !

Bref ! Vous pourriez vous dire qu’étant déjà enfermé à vie, au point où j’en suis, je ne devrais pas me plaindre d’être confiné un peu plus dans ma cellule à cause de ce virus. Mais si ! J’ai la Covid-19 ! Une maladie d’un autre siècle ! Nous sommes en 2220 quand même !

Petit historique, au début les chercheurs, à chaque mutation importante de la bébête, avaient pour nommer ses variants, opté pour l’alphabet grec (encore plus ancien, préhistorique) !

Comme vous vous en doutez, ils se retrouvèrent vite à court de lettre ! Aussi, après avoir épuisé tous les mots du dictionnaire courant, ils se tournèrent vers ceux plus spécifiques, du médical.

Plus particulièrement le tome de l’anatomie humaine, avec beaucoup de termes qui sont, en grande partie cette fois, d’étymologie latine.

J’ai donc contracté le variant de la Covid-19 appelé :  « rectum » (du latin « rectus » qui signifie : droit).

Je ne vous dis pas comme je peux me faire chambrer, par mes amis de chambrée ! Tiens, mais d’où vient l’origine du mot chambrer ? Cliquez ICI

Ah d’accord, tout se rejoint, la chambre, l’enfermement… Se faire chambrer en somme !

Avatar Coronavirus articles

Glomérule Néphron.  Et me voilà de nouveau avec le masque. J’ai chopé ce put… de « Covid » et je ne voudrais pas vous contaminer.

Première fois que je me l’attrape. J’aurais bien tenu !

Je ne vais pas trop mal, pas d’hôpital pour moi, j’en suis content !

Ne vous inquiétez pas donc pas, chères lectrices et lecteurs.

Ce n’est pas un variant trop méchant, il est sur la durée. Un « rectum » peut être long !  😉

9 réflexions sur “Life on « March »

    • Avoir contracté le « rectum » LoL (le variant du Covid année 2220, bien sûr, il fallait que je la fasse celle-là ! ) n’est pas si douloureux, comme je le disais. Un peu long. Merci pour tes souhaits de prompt rétablissement. Une belle journée à toi et marché de la Saint-Michel
      😉

      J’aime

  1. la pluie devrait tomber et je bosse le matin, et puis voir un tas de pauvres moutons entassés et sans eau et de monde entassé lui aussi ne m’attire pas …
    Ah ! tu connais bien la vallée de l’Ubaye, Tom 😉
    j’ai chopé la saloperie de covid 2022 fin mars et mis un mois pour m’en remettre …et j’ai encore de légères séquelles ( la vieillesse je suppose )!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.